James Tissot

James Tissot

James Tissot

James Tissot

9,95 € TTC

9782809917635

000734297

Grillet Thierry

France - IMPRESSIONNISME - ART DU XIXE SIECLE - ART MODERNE - LES CARRÉS D'ART - ROMANTISME - ANGLETERRE - SYMBOLISME - RÉALISME

James Tissot meurt à 66 ans, en 1902 dans son château de Chenecey-Buillon, en Franche-Comté. Il laisse derrière lui quelques 300 tableaux, 90 eaux-fortes, des émaux cloisonnés, des sculptures et des objets japonais…

Il a vécu une vie brillante, dans les deux capitales du XIX e siècle : Paris et  Londres. Comme un papillon attiré par la lumière, il y a fréquenté les salons les plus exclusifs. Jacques-Joseph Tissot, dit James Tissot, symbolise l’esprit de la « Belle époque ». Mal connu, est-il un peintre français ou anglais ? James, le prénom qu’il adopte en 1859 par anglophilie, et ses  années londoniennes (1871-1882) ont fait de lui un artiste voyageur – comme il y en eut tant XIX e siècle -, un dandy à cheval entre deux mondes.

Cette difficulté à localiser le peintre touche également son œuvre. Entre le peintre de la mondanité – celui du Cercle de la rue royale (1868), icône saluée par Proust - et l’illustrateur, qui grave, avec acharnement, les dernières années, les scènes de la vie de Jésus-Christ et de l’Ancien testament, quelle continuité ?

Entre l’artiste, le dandy détaché et l’homme d’affaires, âpre au gain, « un marchand de génie », selon le témoignage mouillé d’envie du peintre anglais John Singer Sargent, quel fil tirer ?…

Fiche technique

Pagination216 pages
Format18 × 18 cm
Nombre d'illustrations200
ReliureCartonné
PaysFrance

30 autres produits dans la même catégorie :

Informations à propos des Éditions Place des Victoires

Les éditions Place des Victoires publient des beaux-livres d'art et de loisirs